Vous connaissiez le co-sleeping, et vous pratiquez peut-être le "co-bathing" (qui est un terme qui n'existe pas je précise ;-)

Et bien pour ma part, je l'ai découvert récemment, et c'est une révélation.

Ces derniers mois, je me suis tellement investie dans mes formations, mes ateliers de portage et plein de projets que j'aime, que je me suis aperçue que j'étais toujours dans le mouvement et la rapidité, voire parfois le stress. Et donc moins avec mes filles, dans le jeu avec elles ou tout simplement pour passer du temps doux et calme avec elles.

J'ai ajusté les choses et récupéré du temps, du bon temps avec elles. Un de nos bons temps est le bain.

J'ai toujours donné le bain à Hanaé puis à Léna dans des petites baignoires pour bébé, avec mon petit thermomètre, une main autour des épaules et l'autre qui savonne, comme on m'avait montré à la maternité. J'avais lu quelques témoignages de Mamans qui racontaient le plaisir d'un bain partagé avec leur nourrisson, la sensation superbe de l'eau autour de soi et bébé qui tétait. Mais ça me paraissait horriblement compliqué : comment je ferais pour sortir du bain, mouillée, sécher mon bébé sans qu'il ait froid alors qu'à la maternité j'avais eu droit à :  "mais viiiiiite !!! Dépêchez-vous, vous ne voyez pas qu'elle a froid, elle treeeemmmble !!" Et moi je tremblais encore plus et j'étais tétanisée à l'idée de mettre mon bébé en hypotermie !!!

Donc bain avant = mission spéciale : salle bain surchauffée ? Ok. Plan de travail avec serviette, sérum, crème fesses ? Ok. Vêtements à enfiler super rapidement ? Ok. Mission accomplie, bébé lavé jusque dans les trous de nez, sec, habillé et pas trop froid, yes.

Voire même au début on devait bien être deux :-)

bain blog

Pour Léna (à 5 mois sur cette photo) j'ai donc répété la mission spéciale et je me suis détendue petit à petit. On a continué le bain dans sa petite baignoire, jusqu'à ce que Mademoiselle manifeste son mécontentement de cette petite baignoire étriquée il y a environ un mois.

Que faire, et bien la mettre dans le grand bain avec sa gande soeur. Mais Petite Léna est encore petite et il faut quand même surveiller de sacrément près surtout avec une grande soeur-tornade et un bébé surexcité par la nouveauté, et une baignoire équipée de deux niveaux que ledit bébé escalade alors que ça glisse.

Donc, je rentre un peu dans la baignoire pour ne pas me casser le dos, peu à peu je m'accroupis, et je me trempe malgré mon pantalon relevé. Ce petit jeu dure quelques jours mais j'en ai marre de terminer trempée. Ok, qu'à cela ne tienne, je prends le bain avec vous !

Et là, je découvre un des meilleurs moments de la journée alors que ça commençait à devenir un peu la corvée... Arrête de faire couler l'eau, attention à ta soeur, allé savonne-toi, dépêche-toi etc....

Maintenant Petite Léna est en sécurité et part tantôt explorer le bain et ses jeux, tantôt elle se blottit dans mon giron. Grande soeur se calme peu à peu, et masse même un peu sa petite soeur (oui à m'arracher une petite larmuche au coin de l'oeil ;-)) Je prends plaisir moi aussi à me baigner dans l'eau bien chaude alors que ça caille dehors.

Plus besoin de mon thermomètre parce que je sais si l'eau est trop chaude ou non (je surchauffe toujours la SDB ben oui on ne se refait pas :-) Mais finalement tout est simplifié...

Je crois que l'eau m'enveloppe et nous masse dans une bulle de douceur. Moment de jeux, moment de câlins, moment rien qu'à nous. Comment ai-je pu m'en passer jusque là ?

Peut-être prenez-vous déjà les bains avec vos bébés/bambins, pour moi c'est tout nouveau et une révélation ! ça ne durera sûrement pas très longtemps, bientôt elles voudront rester tranquilles et préserver leur intimité. Pour l'instant, c'est un doux moment !

Et vous, vous co-bathez ? :-)